les plantes médicinales

Découvrez ici les plantes médicinales françaises

Cette rubrique vous montre les différentes fiches botaniques des plantes médicinales sauvages que nous avons répertoriées en France.

Ces plantes médicinales sont très diversifiées, car la France est un pays aux climatologies multiples. En haute montagne, malgré le réchauffement climatique, nous avons encore des climats de type boréal. Les façades océaniques sont soumises à un climat doux. Et le Sud jouit d’un climat plus chaud, de type méditerranéen.

Si la flore française compte environ 5000 espèces de plantes sauvages, la pharmacopée française représente environ 700 espèces de plantes. Certaines plantes médicinales sont tombées en désuétude (par exemple la pariétaire ou encore le grémil officinal). Tandis que d’autres plantes sont des grands classiques de la phytothérapie, telles l’ortie, le bouleau ou la prêle.

Un certain nombre de ces plantes ont été répertoriées pour leurs propriétés médicinales dès l’époque de Charlemagne, qui les fit inscrire dans le Capitulaire de Villis. Dans cet écrit, figure une liste de plantes dont la culture était recommandée dans tous les jardins royaux.

D’autres enfin sont des plantes aromatiques riches en huiles essentielles. On peut citer par exemple la lavande ou la menthe poivrée.

Alors nous vous souhaitons bonne exploration de cette pharmacopée si chère à nos herboristes.

N’hésitez pas à découvrir ces plantes médicinales et la manière de les préparer en macération huileuse ou hydro alcoolique, au cours de nos stages botaniques.

 Liste des plantes médicinales

Attention, la consommation de ces plantes ne dispense absolument pas d’un suivi médical, ni d’un traitement médicamenteux.

Acer campestre – érable champêtre (Bourgeons surtout : anti mycosique, régulateur de la glycémie et du cholestérol, drainant de la lymphe et du sang).

Abies pectinata – sapin pectiné (Bourgeons et huile essentielle : favorise la croissance osseuse et les voies pulmonaires).

Achillea erba-rotta – achillée erba-rotta (Plante entière : digestive).

Achillea millefolium – achillée millefeuille (Plante entière, huile essentielle : cicatrisante, digestive, progestérone like, anti diarrhéique).

Allium ursinum – ail des ours (Feuilles fraiches, bulbes : hypotenseur, hypo cholestérolémiant, diurétique, drainant des métaux lourds, protecteur rénal, protecteur artériel, désinfectant respiratoire, hypothyroïdien).

Alnus glutinosa – aulne glutineux (Bourgeons et feuille : favorise la mémoire et la circulation sanguine au niveau de l’appareil génital, utile en cas de douleurs articulaires, utile en cas de sinusites).

Ampelopsis weitchii – vigne vierge (Bourgeons : utile en cas de douleurs articulaires, de terrain arthritique).

Antennaria dioica – pied de chat (Parties aériennes : anti grippal, immunostimulant).

Anthemis nobilis – camomille romaine (Parties aériennes : désinfectant cutané, digestif, drainant du foie, anti migraineux).

Arctium lappa – grande bardane (Racines : désinfectant cutané, régulateur de la glycémie, drainant du foie, drainant du sang et de la lymphe).

Arnica montana – arnica des montagnes (Inflorescences : utile contre les coups, les bleus, les douleurs musculaires, régénérant des capillaires, en usage externe surtout).

Artemisia glacialis – armoise des glaciers (Parties aériennes : digestif, antigrippal, immunostimulant).

Artemisia mutellina – génépi gris (Parties aériennes : digestif, antigrippal, immunostimulant).

Artemisia vulgaris – armoise vulgaire (Parties aériennes : digestif, cicatrisant, progestérone like).

Asparagus officinale – asperge officinale (parties aériennes, turions : diurétique, drainant du sang).

Bellis perennis – pâquerette (Capitules : anti grippal, cicatrisant, et par voie externe, restructurant cutané).

Berberis vulgaris – épine-vinette (Ecorce, racines : utile pour le foie et la rate).

Betula alba – bouleau blanc (Ecorce, feuilles, sève, bourgeons : digestif, drainant du foie, de la vésicule, dela rate, des reins, des artriculations, du sang, de la lymphe et de la peau, utile en cas de déprime, stimulant immunitaire).

Borrago officinalis – bourrache officinale (Graines : restructurant cutané, anti vieillissement. Feuilles : dépuratif sanguin).

Calendula arvensis – souci des champs (Capitules : digestif, cicatrisant de la peau, drainant du sang et de la lymphe).

Carpinus betulus – charme commun (Bourgeons : remonte le taux plaquettaire, cicatrisant, utile comme drainant et en cas de sinusite).

Centaurea cyanus – centaurée bleuet (Capitules : renforce la vue et la rétine).

Cichorium intybus – chicorée sauvage (Feuilles : digestif, amer stimulant de la vésicule biliaire et du foie).

Cistus ladaniferus – ciste ladanifère (Feuilles, résine : cicatrisant de la peau, antiseptique urinaire).

Cota tinctoria – camomille des teinturiers (Capitules : digestif, utile pour le foie et la vésicule biliaire, antispasmodique digestif, utile en cas de maux de tête).

Cotula anthemoides – cotule fausse anthémide (Articulations douloureuses).

Crataegus oxyacantha – aubépine (Fleurs et bourgeons : calmant nerveux, régulateur de la tension artérielle et du rythme cardiaque, utile en cas de spasmophilie, hypothyroïdien, surtout le bourgeon).

Cynara scolymus – artichaut (Feuilles : drainant du foie, stimulant biliaire, hypocholestérolémiant, diurétique).

Erigeron canadensis – Erigeron du Canada (plante entière, feuilles : cicatrisant, anti inflammatoire, diurétique, drainant articulaire).

Eupatoria cannabinum – eupatoire chanvrine (Racines : drainant de la rate et du foie. Feuilles : antigrippal).

Gnaphalium leontopodium – edelweiss (Parties aériennes fleuries : régénérant cutané, utile pour les voies pulmonaires, antigrippal).

Helichrysum stoechade – hélichryse stoechade (Capitules : régénérant vasculaire, utile pour le retour veineux).

Hieracium pilosella – épervière piloselle (Parties aériennes fleuries : diurétique, amincissante, anti cellulitique).

Inula dysenterica – inule dysentérique (Plante entière fleurie : anti diarrhéique, anti dysentérique).

Inula helenium – grande aunée (Racines : permet de dégager les bronches, antimycosique).

Lampsana communis – lampsane commune (Plante entière : régulatrice de la glycémie).

Lithospermum officinale – grémil officinal (Plante entière : dissolvant des calculs rénaux, diurétique).

Matricaria chamomilla – camomille allemande (Plante entière, capitules : digestive, décongestionnante du foie, drainante de la peau, décongestionnante des yeux).

Matricaria discoidea – camomille ananas (Plante entière, capitules : digestive, décongestionnante du foie, drainante de la peau, décongestionnante des yeux).

Pinus cembra – pin à crochets (Bourgeons, aiguilles, résine : désinfectant respiratoire, anti allergique respiratoire, stimulant des surrénales, stimulant osseux).

Pinus sylvestris – pin sylvestre (Bourgeons, aiguilles, résine : désinfectant respiratoire, anti allergique respiratoire, stimulant des surrénales).

Pulmonaria officinalis – pulmonaire officinale (Sommités fleuries : renforce les voies respiratoires).

Rubus idaeus – framboisier sauvage (feuilles et bourgeons : régulateur hormonal féminin, utile pour la prostate, digestif, utile pour le foie, régulateur intestinal, diurétique).

Ruscus aculeatus – fragon petit houx (rhizomes : veinotonique, diurétique).

Sambucus nigra – sureau noir (Sommités fleuries : fébrifuge, antiviral, stimulant immunitaire. fruits : riche en vitamine C, utile pour assainir la gorge).

Saponaria officinalis – saponaire officinale (Sommités fleuries : drainant cutané).

Silybum marianum – chardon marie (Graines, feuilles : antidiurétique, régénérant du foie, stimule la digestion).

Smilax aspera – salsepareille d’Europe (Pousses, feuilles : progestérone like, drainant de la peau).

Solidago virga aurea – verge d’or (Sommités fleuries : diurétique, anticellulitique, utile en cas de difficulté prostatique).

Spergularia rubra – sabline rouge (Parties aériennes fleuries : diurétique, aide à éliminer les calculs rénaux).

Stellaria graminea – stellaire graminée (Parties aériennes : serait amincissante, utile pour le coeur, antispasmodique, hypotensive, sédative).

Stellaria media – stellaire intermédiaire (Parties aériennes : utile pour les voies pulmonaires, riche en vitamine C, stimulant psychique, diurétique, anti inflammatoire).

Symphytum officinale- consoude officinale (Feuilles et sommités fleuries : anti diarrhéique, cicatrisant de la peau, renforce les os et les articulations).

Tanacetum vulgare – tanaisie vulgaire (Plante entière fleurie ou huile essentielle : anti parasitaire intestinal, insectifuge).

Taraxacum dens leonis – pissenlit (Feuilles, racines : drainant du foie, régulateur de la vésicule biliaire, régulateur du cholestérol, diurétique, drainant rénal, anticellulitique, laxatif).

Thymus vulgaris – thym vulgaire (Plante entière fleurie ou huile essentielle : anti infectieux général, antibactérien. Thym a thujanol : utile pour le foie).

Vitis vinifera – vigne rouge (Bourgeon, feuilles : utile pour le retour veineux, anti inflammatoire, anti oxydant).

Cynara scolymus
Calendula arvensis
Tussilago farfara
Vigne rouge
Lamiacées
aubépîne
Helichrysum stoechas 3
le viorne lantane
Taraxacum dens leonis 2
Allium ursinum
Lavandula angustifolia