Boletus aestivalis – cèpe d’été

Le cèpe d’été, également connu sous le nom scientifique Boletus aestivalis, est un délice de la saison estivale. Voici un aperçu de ses caractéristiques et de son utilisation culinaire :

Fiche d’identité mycologique

  • Famille : Bolétacées
  • Nom latin : Boletus aestivalis, Boletus reticulatus
  • Nom français : Cèpe d’été, cèpe réticulé
  • Habitat : Forêts de résineux ou de feuillus, particulièrement commun dans les bois de châtaigniers, de chênes et de sapins, en plaine ou en moyenne montagne.
  • Répartition : Commun dans de nombreuses régions de France.
  • Période de fructification : De mai à septembre, jusqu’en octobre dans le Midi.
  • Taille : Jusqu’à 20 cm de diamètre et 20 cm de haut.

Description du champignon

Le cèpe d’été est un bolet à pores blancs dont le chapeau rond et bombé présente une cuticule marron clair avec des nuances de roux. Sa chair, marron sous la cuticule, reste immuablement blanche et très ferme. Son pied, de couleur marron pâle, est caractérisé par une surface réticulée. Il prospère principalement dans les forêts de chêne, de châtaignier, de sapin et même de pin sylvestre.

Ses vertus médicinales

  • Indications : Le cèpe d’été possède des propriétés similaires à celles du cèpe de Bordeaux, bien qu’il ne soit pas généralement utilisé en compléments alimentaires. Si vous souhaitez  vous procurer du cèpe en complément alimentaire, cliquez ici.
  • Contre-indications : Aucune contre-indication n’est connue pour le cèpe d’été.

Sa comestibilité

Le cèpe d’été est un champignon comestible prisé des cueilleurs, bien qu’il puisse se détériorer rapidement. Sa jeunesse permet une consommation crue, en carpaccio ou en salade, offrant une expérience culinaire délicieuse et rafraîchissante. Pour le préparer en carpaccio, reportez vous à la fiche sur le cèpe de Bordeaux.

Il peut également être mariné dans de l’huile avec des herbes pour créer des pickles apéritifs exquis. En cuisine, il se prête à une cuisson à la poêle ou en cassolette, accompagnant parfaitement viandes, fruits de mer ou poissons. Certains chefs renommés explorent même son potentiel en dessert.

Boletus aestivalis
Boletus aestivalis 2